maison plus verte
  1. Pensez à l’isolation ! 25 à 30 % c’est la part de chaleur qui s’échappe par le toit dans une maison non-isolée ou mal isolée.
  2. Limitez votre consommation de chauffage et d’eau chaude, vous réduirez votre impact environnemental en même temps que votre facture. Baissez le chauffage dès que vous vous absentez et réglez votre chauffe-eau entre 55 et 60 °C. Selon l’âge de votre chaudière il peut être intéressant de la changer. Les nouvelles chaudières à condensation offrent aujourd’hui un très bon rendement.
  3. Investissez dans un poêle à bois ou à granulés. Le bois offre des solutions de chauffage ultra-performantes qui affichent des performances énergétiques impressionnantes.
  4. Pensez à la ventilation pour deux raisons. Un, pour éviter les problèmes de condensation et deux, pour améliorer la qualité de l’air intérieur.
  5. Faîtes établir un audit énergétique de votre habitation, cela vous permettra de cibler les travaux les plus importants. Raquin Duchon par l’intermédiaire du groupement Effireno vous propose une étude thermique afin de vous orienter dans votre projet de rénovation.
  6. Réfléchissez aux panneaux solaires, ils permettent de produire de l’électricité et l’eau chaude de façon écologique et même de revendre de l’énergie. Il est même possible d’installer un chauffe-eau solaire, l’objectif ? Réduire la consommation d’électricité et de gaz.
  7. Chauffer et climatiser en divisant par 3 ou 4 ses factures d’énergies c’est possible avec la pompe à chaleur ! Elle d’ailleurs devenu un équipement incontournable !