En termes de performances, les chaudières utilisant les granulés affichent généralement un meilleur rendement que les chaudières à bûches, notamment lorsque ce sont des chaudières à condensation. La chaudière à granulés de bois est donc un bon compromis entre impact environnemental et performances de chauffage.

Avantages de la chaudière à granulés

C’est une solution de chauffage économe et écologique. C’est aussi souvent une alternative intéressante au chauffage au fioul ou bûches lorsque la maison ne bénéficie pas d’un raccordement au gaz de ville. Les granulés de bois ou pellets sont bien plus écologiques que le fioul mais moins que les bûches puisque c’est un produit transformé issu de la récupération de copeaux ou de sciures de bois. En termes de coût du combustible, les granulés sont de surcroît peu onéreux et peuvent s’acheter par sac ou via une livraison programmée.

La chaudière à granulés est éligible à plusieurs aides : le CITE, la Prime Energie, TVA à 5.5%, éco-prêt à taux 0 et aides de l’ANAH. Attention, toutes ne sont pas cumulables, renseignez-vous.

La chaudière à granulés bénéficie de l a haute densité énergétique des granulés de bois, ce qui lui permet d’atteindre des rendements énergétiques importants.

Inconvénients de la chaudière à granulés

C’est tout de même une chaudière encombrante. L’ensemble de l’installation occupe plusieurs mètres carrés de surface (réservoir ou silo compris), il vous faudra prévoir un emplacement dans une buanderie, un garage ou autre local technique.

La chaudière à granulés de bois nécessite donc de la place mais aussi un budget assez conséquent.